L'histoire


La compagnie EquiNote a ses racines dans la terre. Les deux fondateurs, Sarah DREYER et Vincent WELTER, avaient au départ un pied dans l’agriculture biologique de montagne. Sensibles à la recherche artistique, ils ont créé divers terrains de rencontre notamment sur la voltige et le dressage mais aussi la musique et le théâtre.
Au printemps 2010, leur première création voit le jour avec les « Les chevaux sur la soupe » ( 35 représentations ): spectacle équestre et musical inspiré de l'agriculture et du lien à la terre. Riche expérience qui n'a fait que grandir et affirmer leur présence dans le monde du spectacle équestre.

En 2011, la rencontre avec la Cie Sakapunta et l'opportunité d'une résidence de création au Haras national de Villeneuve-sur-Lot pour la création de « Terre à ch'val » qui s'est produit plus de 150 fois jusqu'en octobre 2014. Spectacle qui interrogent le lien à la terre, aux humains et aux animaux.
En 2013, à l'occasion d'une carte blanche au Cirque jules Verne d'Amiens, ils travaillent avec le metteur en scène Arnault Mougenot pour qui donnera lieu à une forme courte pour un deux voltigeurs(se) et trois chevaux.

Fin 2014, toujours en collaboration avec Arnault Mougenot, et avec ce terreau artistique, la Cie renforce l'équipe avec notamment Coraline Leger ( trapèze), Mila Matinez-Villaroya (corde lisse),
Nicolas Briol (technicien son et lumière, régie) ainsi que trois chevaux en plus.
Après 4 mois de création, « FaceCachée » est présentée en avants-premières au « festival pisteurs d'étoiles » en mai 2015 puis à Tremblay-en-France, à « la fête du chapiteau bleu », en juin 2015.
Cette même année, pour les besoins de la nouvelle création, la Cie EquiNote a investi dans un nouveau chapiteau de 22m rond (d'occasion) ainsi qu'un nouveau gradin de 400 places.

En 2016, "FaceCachée" poursuit ses tournées à travers la France. La Cie a également investi dans un deuxième chapiteau pour les chevaux et coulisses.
Cette même année, la Cie EquiNote en partenariat avec la DRAC Grand Est et la communauté de commune de Saint-Amarin bénéficie
d’un lieu de résidence durant 3 années (de 2016 à 2018) entre les périodes de tournée.
Ce lieu se situe à proximité du Parc de Wesserling dans le Haut-Rhin(68), derrière la grande chaufferie.
Des collaborations avec les partenaires et les artistes locaux sont prévues afin de proposer notamment
des rendez-vous ponctuels avec le public.
Les artistes de la compagnie EquiNote jettent un regard sensible sur le monde d’aujourd’hui.
Les images de leurs spectacles sont traitées avec poésie et humour. Le galop des chevaux et les mouvements des acrobates sont toujours accompagnés de compositions musicales.
Les membres de la Cie vivent en itinérance avec leurs chapiteaux et leurs sept chevaux.
Lien vidéo (reportage France 3) : Ici

Conception : Simon Menier - Tous droits réservés - Photo : Nasser Hamadi